• Sortie de son premier album en Novembre 2009 inclus 12 titres: Je Me Perds, Du Style, J'aimerais Tellement, Banalité, Redevien Toi-Même, Je Rêve En Enfer, Dépendance, Emo/Rnb, Je Suis, Je Préfère, Victime Idéale et Vous Remercier.

    votre commentaire
  • Jena Lee définit son style musical comme de "l'Emo R'n'B", ayant mixé les influences qu'elle aime « en mélangeant le côté guitare saturée avec un beat urbain, synthé, piano ». Selon elle c'est avant tout « l'état d'esprit [des] textes qui ont un côté dark avec une touche d'espoir ».

    De nombreuses polémiques existent à ce propos. Ses paroles qui se veulent sombres et profondes n'ont au final que très peu de différences avec celles qu'on peut trouver dans le R'n'B classique et si la musique de Jena Lee comporte bien ponctuellement de la guitare saturée, on n'y trouve aucun point commun avec l'Emocore (la musique Emo) : Dans ses influences on retrouve Linkin Park ainsi que d'autres groupes axés Rock / Metal mais aucun n'appartient au monde Emo. De ce fait, beaucoup considèrent que l'aspect Emo est un simple argument commercial.

    Elle est toutefois reconnue comme étant une chanteuse ne proposant pas un R'n'B conventionnel.

    A tout juste 21 ans, Jena Lee est désormais un auteur compositeur interprète reconnue qui marque sa différence dans un genre nouveau. Avec 100 000 exemplaires vendus de Vous remercier, son premier album, elle impose un style aux antipodes de ce qui existe sur le marché : pas d'ongles manucurés, pas de maquillage outrancier, ni de tailles XS... Tout juste armée de sa crinière noire comme trempée copieusement dans un pot de peinture mauve, le tout retenu par une petite barrette à cheveux, et un look plutôt dark-destroy... Un accoutrement bien singulier dans le milieu R'n'B, mais plutôt commun dans celui du mouvement emo, un dérivé du punk.

    Une fascination pour la mort, un maquillage charbonneux, une désinvolture globale et une attirance insurmontable pour la destruction, tels sont les codes de ce phénomène inspiré du punk... Une association entre une artiste incontestablement commerciale et un mouvement antisocial, qui plaît peu à ces derniers, qui s'attellent à cultiver un côté résolument marginal.

     


    votre commentaire
  • Son premier album, réalisé avec Bustafunk, "Vous remercier", est sorti le 2 novembre 2009 en téléchargement et le 9 novembre 2009 en physique sur le label Mercury Records, division du groupe Universal Music France.

    Son premier single "J'aimerais tellement", disponible depuis avril 2009 est en écoute et est illustré d'un clip vidéo réalisé par Benjamin ( Zhang bin ), sort en CD single le 5 octobre 2009. Le single se classa en tête des ventes de singles physiques en France pendant 11 semaines consécutives de octobre 2009 à décembre 2009. En novembre 2009, il se classa aussi durant 3 semaines en tête des ventes de singles en téléchargement en France. Ce single s'est écoulé à plus de 100 000 exemplaires d'après le TOP 50.


    votre commentaire
  • En 2007, Jena Lee rencontre le réalisateur Sulee B Wax, qui s'intéresse alors à son travail. Alors que la 4e saison de Popstars commence, il propose à Jena Lee de faire des essais d'écriture et de mélodie sur des instrumentales. C'est alors que Jena Lee écrit et compose la chanson Quelque part qui est chantée par la gagnante de l'émission Sheryfa Luna. Jena Lee écrit et compose au total six chansons des treize que comporte l'album Sheryfa Luna. Suite à la composition de ces chansons, elle commence à avoir d'autres sollicitations dont Mathieu Edward avec le titre Comme avant, ainsi qu'une composition pour la comédie musicale,en effet elle a composé pour la chanson "main dans la main" interprétée par Mehdi Kerkouche (Ptolémée). Cléopâtre[3].

    En 2008, Jena Lee décide de lancer sa propre carrière d'auteur compositeur interprète, se présente et remporte le concours Urban Music Nation organisé par la radio Skyrock, dont la finale s'est déroulée le 26 décembre 2008.


    votre commentaire
  • Née le 29 Juin 1987 au Chili, Jena Lee de son vrai nom Sylvia Garcia  est adoptée par une famille française à l'âge de neuf mois. Elle grandit à Oloron-Sainte-Marie, dans les Pyrénées-Atlantiques, et se passionne dès 4 ans pour la musique. Pendant sept ans elle prend des cours de violon mais arrête au lycée pour s'intéresser davantage à l'écriture.

    Elle enregistre ses premières chansons sur un magnétophone. L'un de ses morceaux de jeunesse, « Banalité », trouve un éditeur. Le baccalauréat en poche, la jeune femme arrive à Paris.

    Depuis sa plus tendre enfance, Jena Lee est passionnée de musique. Dès l'âge de 4 ans, elle étudie le violon et le solfège dans une petite ville des Pyrénées-Atlantiques, Oloron Ste Marie. Après avoir obtenu son Bac, elle monte à Paris pour réaliser son rêve : faire de la musique. En 2007, elle écrit et co-compose l'album de Sheryfa Luna, la gagnante de Popstar.



    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique